Photo1.jpg

Réalistes, ils ont créé l’impossible !

Lundi 19 mars, les élèves des classes de 1°STI2D2 et 3, encadrés par Lydie Goutte, Elise Mathon, Philippe Vignat et Blandine Cereijo, ainsi que par Pierre et Lucas, intervenants vidéo et son des Abattoirs ont clos leur projet Soyez réalistes, créez l’impossible, par une restitution en « live » au sein du lycée.
Après avoir visité la Biennale d’Art Contemporain de Lyon, et après abordé les thèmes de l’utopie, dystopie et des « mondes flottants », ils ont, durant une dizaine de séances, créé eux-mêmes une installation et des décors sur lesquels ils ont projeté un montage de vidéos et sons qu’ils avaient choisis. Ce projet interdisciplinaire leur a permis de mixer le français et les matières propres à leur filière, développant la créativité et l’innovation.
Malgré un nombre de séances un peu restreint, ils ont ensuite appris à utiliser les tablettes et logiciels mis à disposition pour créer, lors de chaque prestation, une « nouvelle » restitution.
Merci aux enseignant.e.s de s’être lancé.e.s dans cette aventure, aux Abattoirs pour cet atelier « Versus », à la Région et au PLEA pour le financement du projet, aux agents pour l’organisation du self ce jour-là, ainsi qu’aux classes qui sont venues assister aux restitutions.  
Et pour finir, les ressentis de quelques élèves ? « J’ai beaucoup aimé le déroulement du projet car on a pu composer nous-mêmes les bandes-son avec différents instruments, on a appris aussi à utiliser les tablettes en live ». « On s’est bien amusé même si au début, je n’y arrivais pas trop ». « Ce projet nous a permis de travailler en groupe sur quelque chose de concret ». « Le public a applaudi, ça m’a touché et j’étais fier des deux classes et que le public trouve ça bien. »

 

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Emotions_a_l_opera - 1.png

Emotions à l’Opéra !

     Beaucoup de têtes blanches, quelques paires de jumelles, une utilisation excessive de fumigènes et une prestation vocale de qualité : voici quelques détails qui ont marqué les élèves de Première ES 3 ! Mardi 7 Novembre 2017, la classe s’est rendue à l’opéra de Saint-Etienne dans le cadre du dispositif régional « Lycéens à l’Opéra ». Les élèves ont assisté à une représentation des « Contes d’Hoffmann » de Jacques Offenbach, mis en scène par l’Italien Nicola Berloffa.

Après avoir visité le bâtiment (atelier de fabrication des décors et de confection des costumes, visite des coulisses et des différentes parties des gradins), la classe a pu échanger avec le metteur en scène. La représentation a ensuite durée 3h40 (entractes compris).

L’intrigue est complexe puisqu’il s’agit de trois histoires enchâssées dans une quatrième. Dans une taverne allemande de Nuremberg, un groupe de buveurs demande à son ami Hoffmann de le divertir par ses récits fantastiques et comiques. Or, Hoffmann, troublé par son émotion amoureuse, va se lancer dans le récit des trois amours qui ont compté dans sa vie : Olympia, Antonia et Giulietta. On réalisera finalement que ces trois personnages féminins sont trois facettes du même idéal féminin impossible.

La classe a apprécié de voir l’orchestre jouer (en particulier un triangle déchaîné), d’écouter les chants des chœurs et certains airs déjà écoutés auparavant, tels que « La chanson de Kleinzach » ou « Les oiseaux dans la charmille ». Le jeu théâtral des chanteurs ainsi que le décor qui emporte dans un autre monde ont également beaucoup plu. En revanche, la longueur du spectacle, qui s’est achevé vers minuit et a occasionné un retour vers 2 h du matin, a gêné les élèves qui avaient cours le lendemain matin. Ils ont par ailleurs déploré l’inconfort des sièges et les préjugés de certains spectateurs face à la présence d’adolescents. « C’est pas du rap », a ainsi déclaré un homme d’un certain âge sur le ton de l’humour. D’autres se sont réjouis de « voir des jeunes ».

 Il n’en reste pas moins que cette expérience a été intéressante et riche en émotions. De plus, le trajet en bus a permis d’élargir la culture musicale des professeurs !                                       

Merci à l’Opéra de Saint Etienne pour son accueil et l’encadrement pédagogique des élèves et professeurs, et merci à la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour ce dispositif.

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

                                                                          

                                                                                                                                                           

   Les élèves de la 1°ES3

Connexion