Emotions à l’Opéra !

     Beaucoup de têtes blanches, quelques paires de jumelles, une utilisation excessive de fumigènes et une prestation vocale de qualité : voici quelques détails qui ont marqué les élèves de Première ES 3 ! Mardi 7 Novembre 2017, la classe s’est rendue à l’opéra de Saint-Etienne dans le cadre du dispositif régional « Lycéens à l’Opéra ». Les élèves ont assisté à une représentation des « Contes d’Hoffmann » de Jacques Offenbach, mis en scène par l’Italien Nicola Berloffa.

Après avoir visité le bâtiment (atelier de fabrication des décors et de confection des costumes, visite des coulisses et des différentes parties des gradins), la classe a pu échanger avec le metteur en scène. La représentation a ensuite durée 3h40 (entractes compris).

L’intrigue est complexe puisqu’il s’agit de trois histoires enchâssées dans une quatrième. Dans une taverne allemande de Nuremberg, un groupe de buveurs demande à son ami Hoffmann de le divertir par ses récits fantastiques et comiques. Or, Hoffmann, troublé par son émotion amoureuse, va se lancer dans le récit des trois amours qui ont compté dans sa vie : Olympia, Antonia et Giulietta. On réalisera finalement que ces trois personnages féminins sont trois facettes du même idéal féminin impossible.

La classe a apprécié de voir l’orchestre jouer (en particulier un triangle déchaîné), d’écouter les chants des chœurs et certains airs déjà écoutés auparavant, tels que « La chanson de Kleinzach » ou « Les oiseaux dans la charmille ». Le jeu théâtral des chanteurs ainsi que le décor qui emporte dans un autre monde ont également beaucoup plu. En revanche, la longueur du spectacle, qui s’est achevé vers minuit et a occasionné un retour vers 2 h du matin, a gêné les élèves qui avaient cours le lendemain matin. Ils ont par ailleurs déploré l’inconfort des sièges et les préjugés de certains spectateurs face à la présence d’adolescents. « C’est pas du rap », a ainsi déclaré un homme d’un certain âge sur le ton de l’humour. D’autres se sont réjouis de « voir des jeunes ».

 Il n’en reste pas moins que cette expérience a été intéressante et riche en émotions. De plus, le trajet en bus a permis d’élargir la culture musicale des professeurs !                                       

Merci à l’Opéra de Saint Etienne pour son accueil et l’encadrement pédagogique des élèves et professeurs, et merci à la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour ce dispositif.

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

Emotions a l opera -

                                                                          

                                                                                                                                                           

   Les élèves de la 1°ES3