Un forum Hospitalité, solidarité, tolérance au lycée l’Oiselet

Bourgoin-Jallieu Un forum Hospitalité, solidarité, tolérance au lycée L’Oiselet

Le mardi 14 décembre, Sihame Atik, CPE, et Périne Buffaz, professeure-documentaliste du lycée L’Oiselet, ont organisé dans le cadre du Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté, un forum intitulé Hospitalité, solidarité, tolérance !

Par Le Dauphiné Libéré - 20 déc. 2021 à 12:33  

 

Treize associations ont pu se rendre disponibles sur les 17 invitées. Le collectif Migrants qui regroupe la Ligue de l’enseignement, Amnesty International, La Cimade et l’Apardap ; Accueil migrants des Vals du Dauphiné, l’Afev, l’Alpa, Artisans du monde, Emmaus SOS Familles, France Bénévolat, Attac, ADT quart-monde et le MRAP ; étaient présents à la Maison des lycéens.

Objectif : échanger avec les élèves de manière informelle et informative.

Ainsi, de nombreux adolescents ont poussé les portes de leur cafétéria pour rencontrer ces associations.

« Ces élèves sont curieux, ils viennent nous poser des questions et s’informer du sort des personnes migrantes.

Cela les interpelle et ils demandent quel est le rôle de notre association pour pouvoir venir en aide aux personnes en détresse », relate Gilles Rouchy d’Accueil migrants des Vals du Dauphiné.

Une approche concrète du combat pour la dignité humaine

« On leur a expliqué ce que l’engagement signifiait et quels étaient les principes fondamentaux du bénévolat », rapporte Christiane Chenouf de France Bénévolat.

« Je suis venue avec mes élèves de 1re  afin qu’ils puissent mettre en lien leur programme de spécialité, la question des frontières, la fabrique de l’information, la question de la puissance des Gafam, avec ce qui se passe sur le terrain. J’avais envie qu’ils échangent avec ceux et celles qui accueillent, aident et traitent au quotidien de ces questions », explique Ophélie Pelletier, professeure d’HGEMC (histoire, géographie, enseignement moral et civique).

Les élèves ont ainsi expérimenté une approche concrète du combat mené par ces associations pour la dignité humaine. C’est ce que le Comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté du lycée perpétuera les années à venir.

Les associations restent à disposition des enseignants qui souhaiteraient les voir intervenir dans leur classe.

Les objectifs

■ Transmettre par le biais du monde associatif les valeurs d’hospitalité, de solidarité et de tolérance.
■ Montrer l’existence d’un tissu associatif de territoire.
■ Impulser auprès des lycéens.nes la notion d’engagement.

 

Lire la suite

Semaine du Développement Durable et de la Solidarité

Semaine du Développement Durable et de la Solidarité
Du lundi 4 octobre au vendredi 8 octobre 2021
En septembre, un groupe d’enseignants du Lycée l’Oiselet s’est lancé dans la mise en place d’une semaine axée sur le Développement Durable et la Solidarité. Des associations locales ont répondu à leur appel.
 Classes concernées : 660 élèves issus de 25 classes ou groupes / 17 enseignants

 

2de

1ère G

1ère STI2D

1ère STMG

Term STMG

BTS

5

6

3

3

2

6

177

167

61

70

59

126

 

En début de semaine, sur deux jours et demi, les bénévoles d’Artisans du Mondeont animé des ateliers dont 16 classes ont pu bénéficier. Accompagnésde leur professeur, les élèves ont travaillé et réfléchi en groupes. Le thème de cette année : le téléphone portable et sa face sombre (Conditions de travail, main d’œuvre sous-payée, pollution des eaux et des sols, empreinte carbone, métaux lourds …) mais aussi réflexion sur les solutions à ces problèmes. Le but est de faire prendre conscience à ces jeunes ce qu’impliquent la fabrication et l’utilisation de ce nouvel outil, tellement ancré dans nos mœurs.
La suite de la semaine, certaines classes ont pu écouter les témoignages de Jean-Claude et Pierrick, bénévoles et compagnons de la communauté d’Emmaüs fondée par l’Abbé Pierre et découvrir l’évolution des« Chiffonniers d’Emmaüs » aux « communautés d’Emmaüs » : compagnons, amis et bénévoles forment cette communauté de Bourgoin-Jallieu et gèrent le bric-à-brac, les chantiers d’insertion.Les nouveaux compagnons sont de plus en plus des migrants sans-papiers alors que les premiers compagnons venaient du ¼ monde, de la rue. La (future) monnaie locale « le Tissou » a été présentée par Sandrine, Yannick et Claire , bénévoles de l’association des Tisserands du lien devant 3 classes. Un échange intéressant a eu lieu : les élèves ont pu poser des questions et participer activement.
Un professionnel est venu présenter son métier d’ingénieur en environnement qui consiste, entre autres, à chercher comment remplacer le charbon, le gaz par des déchets de toutes sortes (vieux canapés inutilisables, plastique de voiture, farines animales...) pour chauffer les matériaux nécessaires à la production de ciment. Il lance également des projets de nettoyage de la haute montagne pour la débarrasser de tous les déchets laissés par des décennies d’expéditions d’alpinistes peu respectueux des lieux.Enfin, il a également présenté les journées « Nettoyage de printemps » auxquelles il participe régulièrement dans sa ville et les « Clean walk » qui se mettent en place de plus en plus dans les villes et les campagnes.
Et pour finir, Jean-Claude Drunet, ce Franco-sénégalais natif de Jallieu, qui a enseigné plus de 20 ans au Sénégal, est venu parler de N’Guelak , village Peul de 5000 âmes, où deux cousins ont révolutionné les habitudes, les techniques agricoles en étant soutenus par l’association APATAM, originaire de St Savin. Ce village qui pratique l’agriculture biologique, possède une des rares fromageries sénégalaises, un atelier de tissage intégré dans le circuit du commerce équitable, un atelier de transformation et de conservation des produits locaux et au niveau scolaire, une maternelle, une école primaire et même un collège.
Un sondage auprès de tous les participants est en train de se dérouler ce qui nous permettra de faire un bilan complet de cette semaine. Des contacts avec d’autres associations ont été pris pour l’année prochaine ...Si vous avez envie ou besoin de rencontrer une association dans un domaine bien précis qui correspondrait à cette semaine du DD, n’hésitez pas à nous en faire part !
Pour le groupe du DD, Pascal Farjon , Pascale Fayolle et Catherine Léchenet.
  • Paroles d’élèves :

  • Lalie

    • Thank you Mr Bolze for your presentation. I think it is very good that people make these actions for the environnement . Good luck for the next expedition in the mountains! And I hope the planet will start living again!  
  • Théodore

    Thank you for coming to see us to explain your job and your commitment to the planet.  I really liked the part on the creation of Vicat and all the means you use to avoid the introduction of coal in your cement plants.I also appreciated the actions you have taken around the world to inform about the current state of the planet.I wish you good continuation in your commitment to the planet.

  • Candice

    Thank you very much for taking your time to explain to us how to make cement.  Thank you for telling us about your clean walk experience.  It was really interesting .  You are an example.

  • Chahymet

    Thank you for this excellent presentation.  Thanks to you, I learnt a lot of things that I didn’t know existed and from now on, I will no longer collect useless objects.

  • Lucas

    Thank you for coming. I really liked it when you spoke about your job.Thanks again.

  • Garah

    Thank you for your time.  You defend a noble cause and you are a model for our society.

  • Arthur

    You taught us a lot and insisted on not polluting.It was very interesting because you brought us your knowledge and experience. Your expedition to clean up places is a great idea.Thank you for talking to us.

  • Enzo

    Thank you for your contribution. It was a good lesson.  Thanks again!

  • Thank you Sir for making your intervention in our class during this hour. It was interesting and I think it good to make us aware of your profession and your passion.

  • Lilas

    What you do for the environnement is incredible whether at Vicat or during your excursions.Thank you again!

  • Lisa

    Thank you for your presentation on Thursday. It was really interesting to learn how a big company like yours is trying to be better for the planet by finding some ways to use less coal and to reduce climate change.Moreover, I think that your expeditions are a very good way to help the planet and to sensitize young people about climate change and how to fight it step by step.

Lire la suite

Expérience radio au lycée L’Oiselet

  • Experience Radio Au Lycee 1

Expérience radio au lycée L’Oiselet

Dans la cadre d’une séquence  en EMC (Education Morale et Civique ) et EMI (Education aux Médias et à l’Information) sur le thème «  Réseaux sociaux et  démocratie » proposée par Mme Fayolle, professeure documentaliste  et Mr Clot, professeur d’histoire-géogarphie et d’EMC, la classe de 2de4  s’est initiée au débat radiophonique  grâce à Mme Boulieu,  journaliste à la radio locale Couleurs FM aidée de ses deux techniciens radios.

Le thème choisi est ambitieux et difficile mais il nous a semblé plus que jamais indispensable pour faire réfléchir les élèves à ces réseaux sur lesquels ils passent plusieurs heures par jour et qui font souvent la Une de l’actualité.Actuellement a lieu le procès  contre 13 internautes qui ont menacé de mort Mila sur les réseaux sociaux.Les élèves ont pu réfléchir à « l’arbre des causes » qui ont conduit la jeune fille dans cette situation.Leur réflexion et leur esprit critique argumenté ne pourra que s’approfondir durant les deux dernières années de lycée.

Les élèves ont d’abord réfléchi aux impacts que  les réseaux sociaux pouvaient avoir sur la démocratie en étudiant un corpus de documents sur le sujet .Ils ont ainsi découvert comment l’usage des réseaux sociaux par certains hommes politiques ou certains états pouvaient mettre en péril la démocratie en influençant les internautes. Ils ont également découvert la situation de certains internautes dont la vie a été bouleversée par des calomnies jetées sur les réseaux sociaux .La lecture d’extrait juridiques a aussi permis de savoir comment  défendre ses droits et ce qu’encourent les internautes malveillants qui se permettent de menacer de mort d’autres internautes.Ensuite, chaque élève a enregistré un podcast pour exprimer son avis argumenté sur le sujet.

Le confinement et la situation sanitaire ont perburbé le projet et nous n’avons pas pu le  réaliser entièrement : la visite de la radio a dû être annulée ; les séances d’entraînement ont dû être réduites.. Lors d’une première séance le mardi 11mai, Mme Boulieu est venue présenter les différents rôles des participants dans un débat.Comme nous n’avons pas pu nous déplacer à la radio, c’est la radio qui est venue  s’installer au CDI le vendredi 28 mai de 15 h à

17 h .L’équipe de la radio a enregistré plusieurs prises et les bandes-sons sont actuellement au montage. Elles seront diffusées plus tard à la radio.

Nous avons pris toutes les précautions indispensables pour débattre dans de bonnes conditions  sanitaires et techniques : pour  la qualité du son, les élèves qui débattaient baissaient leur masque. Ils étaient éloignés les uns des autres de plus d’un mètre et étaient séparés par des plaques de plexiglass comme dans les vrais débats.Tous les participants élèves comme adultes ont respecté le protocole mis en place : désinfection des mains, désinfection des micros..

Les élèves ont pu constater combien il est difficile de s’exprimer à l’oral et d’être enregistré. C’est un bon tremplin pour eux qui vont devoir passer un oral en fin de classe de 1ère  en français et le grand oral en terminale. Peut-être l’expérience va-t-elle susciter des vocations de journaliste radio…Malgré le stress , la timidité , ils ont joué le jeu et débattu.Merci à Bastien , Clara,Corentin, Diego,Juliana,Mathieu, Mathis,Samuel, Sandra, Sanaa  et à nos deux maîtres du temps!

 Laissons-leur la parole :

Paroles d’élèves :

"C’était une expérience originale "

"Projet sympa qui m’a permis de découvrir le monde de la radio et d’exprimer mes ressentis"

"J’ai trouvé cette expérience instructive : on a pu voir comment se déroulaut un débat à la radio"

"J’ai trouvé ça bien car on a pu donner notre avis sans jugement. "

"J’ai bien aimé car j’ai appris plein de trucs. On voit comment ça se passe à la radio et que ce n’est pas si facile que de la faire (parler dans un micro) !"

"Le débat était bien : il m’a permis d’en apprendre plus sur les réseaux sociaux et la démocratie"

"C’était une exprérience totalement inédite pour moi ; le sujet était plutôt intéressant car il concerne notre génération directement."

"C’était un bon projet et une bonne expérience de passer à la radio pour son anniversaire !  "

 "La question était difficile mais intéressante et mon avis est vraiment partagé. " 

"J’ai bien aimé m’exprimer comme ça (en parlant au micro ) "

 "J’ai bien aimé même si c’était long"

"C’était une bonne expérience sur un sujet très bon à débattre"

"C’est une bonne expérience. J’utilise beaucoup les réseaux sociaux ; ils font partie de notre vie et c’est bien de savoir les avantages et les inconvénients"

"Expérience très intéressante mais… quand même léger stress du passage à l’oral et à l’enregistrement"

"Cette expérience a permis d’approfondir mes connaissances, de nous sensibiliser au sujet et de découvrir ce que les autres pensent sur le sujet. "

"Interessant, important."

Remerciements :

Merci à Mr Ammour et à Mr Peil qui nous ont fait confiance et qui ont permis la réalisation de ce projet.Nous espérons qu’il aura un prolongement l’an prochain avec des ateliers radios…


Mme Boulieu, Mr Clot, Mme Fayolle.

Lire la suite

Connexion

Recherche

Statistiques

Visiteurs
241
Articles
964
Compteur d'affichages des articles
3426414